INDE DU SUD Les parfums du Sud

Kerala Tamil Nadu

 

Backwaters Kerala

Découvrir le Kerala et Tamil Nadu, c’est aussi découvrir les origines et fondements de l’Inde du Sud. Ici, la  tradition n’a pas pris une ride et les pèlerins sont sans cesse sur les routes, de temples sacrés en temples sacrés, offrant aux dieux et déesses la pureté de leurs âmes… Les temples, plus colorés et vertigineux les uns que les autres, ont poussés comme des champignons durant le moyen âge, exprimant la ferveur des disciples hindous. Les paysages quant à eux sont sublimes et variés, abritant de ce fait une faune et une flore extrêmement riche et précieuse à l’écosystème.

Non seulement ce programme original dévoile ses plus belles richesses naturelles et culturelles, mais il offre également une expérience humaine qui ne vous laissera pas indifférent.

 

Votre voyage Kerala Tamil Nadu jour par jour

  

J 1 : Arrivée à ChennaiMahaballipuram [55 km ; 1h de route]

Accueil à l’aéroport de Chennai, généralement dans la nuit et court transfert jusqu’au village de Mahaballipuram. Fin de nuit à l’hôtel. A votre réveil, vous découvrez un lieu paisible bordé par la baie du Bengal. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, Mahaballipuram se veut historique et reposant. Visite des temples parsemés de-ci de-là. Nuit à l’hôtel.

 

J 2 et J 3 : Mahaballipuram

Rien de tel que de commencer un voyage en s’imprégnant de l’ambiance générale ! Possibilité de louer des vélos ou tout simplement se prélasser sur cette immense plage de sable blanc. Et le soir, pourquoi ne pas se joindre aux joueurs de volley-ball pour une partie amicale ou tout simplement se balader sur la plage en attendant l’arrivée des pêcheurs et leurs trésors ! Nuit à l’hôtel.

 

A noter : Lors de notre passage, une multitude d’orphelinats réunis dans cette petite bourgade (chose qui n’existe nulle part ailleurs en Inde !) invitaient les touristes étrangers à visiter leur centre. Unique en ce genre, ce sont de « vraies fausses » organisations qui essaient d’attendrir le touriste pour récupérer des fonds, non pas pour ces enfants, mais pour les patrons de ces organisations. En menant notre petite enquête auprès de l’un d’entre eux, nous avons finalement compris le second jeu de ces associations, connus de toute la population qui est tenue, par de l’argent ou des menaces, de garder ce secret. Nous n’avons pas été acceptés dans le centre en raison de notre curiosité… Faites attention !

 

J 4 : Mahaballipuram – Pondichéry via Auroville [100 km ; 2h30 de route]

Départ pour Pondichéry, ancien comptoir français qui a préservé ce patrimoine. En route découverte d’Auroville, ville universelle où hommes et femmes du monde entier apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie. La « Mère », de nationalité française et fondatrice de cette ville expérimentale, étaient la compagne spirituelle de Sri Aurobindo. Lors de son inauguration en 1968, en présence du président de la République Indienne et les représentants de plus de 120 pays, chacun versa une poignée de terre de son sol natal en signe de fraternité. Arrivée à Pondichéry et installation à l’hôtel. En soirée, balade en front de mer avec un petit parfum français. Nuit à l’hôtel.

 

J 5 : Pondichéry

Découverte de cette ville où vous rencontrerez certainement de jeunes étudiants, d’anciens combattants pour la France,… tous heureux de vous parler en français de la France. Vous pouvez également prévoir un pique-nique pour le midi, avec baguette française et pains au chocolat ou pâtisseries en dessert ! Ne manquez pas le marché indien qui vous rappelle où vous êtes. Le soir, pourquoi ne pas se laisser tenter par une partie de pétanque ! Dégustations de fruits de mer et poissons pour le dîner. Nuit à l’hôtel.

 

J 6 : Pondichéry – Rameswaram [9h en train de nuit]

Journée de détente avant d’embarquer pour le train à destination de Rameswaram. Passer la nuit dans le train reste une expérience unique, car, ne l’oublions pas, nous sommes en Inde, et la magie opère à chaque seconde. Nuit dans le train.

 

J 7 et J 8 : Rameswaram

Arrivée au petit matin sur Rameswaram avec tout juste assez de lumière pour distinguer le pont Indira Gandhi qui relie le continent à cette île. A être réveillé pour le lever du soleil, autant partir vers la plage, sacrée elle aussi, pour assister au bain matinal des pèlerins. C’est la procédure pour ensuite entrer dans le temple déjà laver de quelques pêchés. Installation à l’hôtel avant de partir pour la visite de cet immense temple. A l’intérieur se trouve 22 bassins (qui ressemblent plutôt à des puits !). Il faut en faire le tour pour se faire verser un peu d’eau de chaque bassin afin d’être lavé de tous pêchés. Continuation vers la pointe extrême de l’île, en bus ou en camion, pour découvrir les derniers villages de pêcheurs. Retour et nuit à l’hôtel.

 

J 9 : Rameswaram – Madurai [170 km ; 4/5h de route]

Le matin, départ pour la ville de Madurai qui renferme l’un des plus beaux et des plus imposants temples de l’Inde du Sud. Il est un important centre de dévotion. Attention de ne pas vous perdre dans ce dédalle de couloirs aux nombreux piliers richement sculptés et colorés… Puis découverte du marché pittoresque de Madurai, aux nombreuses couleurs et senteurs. Madurai est également réputé pour son textile, et les nombreux couturiers peuvent faire une réplique de vêtement en un temps record ! Nuit à l’hôtel.

 

J 10 : Madurai – Kodaikanal [115 km ; 4h30 de route]

Route fabuleuse qui mène à Kodaikanal, station de montagne située à 2 100m d’altitude et au cœur de la jungle. Vous remarquerez les panneaux de signalisation indiquant : « Attention, Passage d’éléphant ! ». Construite autour d’un grand lac, cette petite ville permet d’apprécier la nature et de faire de nombreuses balades. Nuit à l’hôtel.

 

J 11 : Kodaikanal

Cette journée est consacrée aux balades qui jalonnent les environs de Kodaikanal, d’où l’on jouit de points de vue exceptionnels ! Shopping et détente peuvent faire également partie du programme. Nuit à l’hôtel.

 

J 12 : KodaikanalMunnar [165 km ; 5/6h de route]

L’arrivée à Munnar dans l’état du Kérala est tout simplement magique… Les plantations de thé recouvrent comme un tapis vert la montagne, offrant des points de vue sublimes. La route surplombe des lacs et traverse aussi des forêts d’eucalyptus et des plantations de cardamone. Munnar est un des principaux sites de production de thé, avec Darjeeling et le Sri Lanka. Mais ce n’est pas tout, ils sont aussi producteurs de cacao et autres épices comme le poivre dont le fin connaisseur qui est en vous ne manquera pas d’apprécier les saveurs ! Nuit à l’hôtel.

 

J 13 : Munnar

En roulant environ 30 minutes au nord du Munnar, et en marchant sur quelques kilomètres, vous atteindrez ce sanctuaire de paix et lieu de résidence de plus de 3 000 animaux en liberté tel qu’ibex, éléphants, macaques et autres Nijgiri Tahr (variété de chèvre sauvage en voie de disparition). Déclaré Parc National en 1978, Eravikulam couvre plus de 97 km de collines vertes et de vallées enforestées. Excursion possible dans le parc en matinée, lorsque le soleil se lève à peine, mais que la jungle, elle, est déjà bien active… Retour à Munnar et déjeuner au bord du lac de Sita Devi, à Devikulam. Ce petit village situé à 7 Km seulement de Munnar restera une expérience «hors du monde» par sa faune et flore exotique, son air frais des montagnes et ses pelouses de velours. Nuit à l’hôtel.

 

J 14: Munnar – Coimbatore [160 km ; 5h de route]

Nous poursuivons ce voyage et traversons à nouveau la frontière avec le Tamil Nadu. Les paysages sont sensationnels sur cette route sinueuse permettant de passer d’une vallée à l’autre avec toujours ce même émerveillement lorsque nous découvrons le revers de la montagne. Ville étape sur notre route, Coimbatore, nœud commercial et industriel, n’en est pas moins accueillante. Installation et nuit à l’hôtel.

 

J 15 : Coimbatore – Ooty via Mettupalayam [46 km ; 5h de route «seulement» en train à vapeur ou 90 km ; 4h de route]

Pour ceux et celles qui ne feraient pas ce circuit au guidon d’une Royal Enfield, expérience extraordinaire sur une route à couper le souffle, très tôt le matin, embarquement pour le mythique petit train nous conduisant à Ooty, seconde station climatique de montagne de ce voyage. Ce train préservé par l’UNESCO fonctionne toujours à vapeur. Il traverse de merveilleux paysages et dévoile la face cachée des monts Nilgiris. Ce n’est pas par gain de temps (il peut parfois rouler à 2 Km/H seulement en forte montée !) mais pour le plaisir des yeux et pour vivre une expérience unique. Arrivée à Ooty et installation à l’hôtel. Temps libre pour arpenter les rues de la ville. Si vous avez un petit creux, n’hésitez pas à gouter le chocolat maison, un délice pour les papilles et le moral ! Nuit à l’hôtel.

 

J 16 : Ooty

Découverte des environs d’Ooty avec de nombreuses vues époustouflantes. Les Nilgiri étaient autrefois peuplés de nombreuses tribus qui cohabitaient en paix formant ainsi un ensemble social, culturel et économique interdépendant. L’arrivée des britanniques au début du  19ème siècle bouleversa cet équilibre. Aujourd’hui il ne reste que quelques 1 500 âmes autour d’Ooty. Les Toda ou « Gardiens de la terre » ont une croyance principalement axée sur le buffle dont le lait servait de monnaie d’échange à l’époque. Ils n’ont pas adhérés aux changements imposés par les anglais car creuser la terre signifiait la profaner… à la différence des autres tribus qui étaient déjà cultivatrices. Nuit à l’hôtel.

 

J 17: Ooty – Calicut [155 km ; 5h de route]

Départ en matinée pour Kozhikode (anciennement appelé Calicut) ou Vasco de Gama posa un pied sur le territoire indien pour la première fois. C’est la marque de la colonisation portugaise. Calicut, très peu fréquenté par les touristes, n’en ai pas moins agréable. De nombreuses plages vierges forment le littoral alors que les backwaters, multitudes de canaux entremêlés, envahissent les terres. Bien moins touristique que ceux d’Alleppey, les excursions en bateau sur ces canaux d’irrigations vous enchanteront pour leur beauté, leur calme et leur sérénité. La ville, quant à elle, a préservée temples, mosquées et églises, preuve de la diversité religieuse de cette région. Nuit à l’hôtel.

 

J 18 : Calicut – Kochi [200 km ; 4/5h en train de jour]

La ligne du chemin de fer longe la côte occidentale. Arrivée à Kochi et installation à l’hôtel. Découverte de Fort Kochi dont l’ambiance sereine vous charmera tout de suite. Visite de l’église et de la synagogue avant d’arriver au quartier des antiquaires. Le soir, balade sur les quais du port ou de nombreuses échoppes proposent le poisson du jour que l’on peut ensuite faire cuisiner dans la gargote voisine, à votre guise… Nuit à l’hôtel.

 

J 19 : Kochi – Aéroport international

Lever matinal pour cette dernière journée en Inde. A la fraiche, vous apprécierez l’ambiance qui règne autour des filets de pêche dont la technique est propre à Kochi. Ce sont d’énormes balanciers soutenus par des rochers qui permettent le déclenchement de cet énorme filet de pêche. Si vous apercevez les dauphins, c’est bon signe, les poissons ne sont pas loin ! Prendre le temps de découvrir ce mode de pêche et bavarder avec les pêcheurs reste un moment inoubliable… En fonction de vos heures de vol, transfert à l’aéroport international. Fin de nos services.

La carte de votre voyage Kerala Tamil Nadu

Voyage kerala tamil nadu

La compagnie Hôte Antic Travel (Pvt. Ltd.)

Est enregistrée sous le numéro de licence indienne SRN B28584019.

Facebooktwittergoogle_pluspinteresttumblr